Croz’et Raide 2017 : du beau monde !!

Ahhhhh nous voilà posés. Comme vous les coureurs… Peut-être ou pas. Mais une édition de plus de terminée dans tous les cas. Soulagés. Contents.

Cette année, nos plans ont changé plusieurs fois, toujours contre notre volonté, entre une décision de la réserve qui arrive 5 mois après, l’annonce de la fermeture de la télécabine un mois avant la course de 17km… C’était sans compter l’ultime changement de parcours la veille de la course, Mont-Jura qui devait nous rendre praticable le passage habituel, sauf que pendant le balisage du samedi, on se retrouve bloqués devant des tonnes d’herbes hautes… et bien demi-tour et improvisation… ce qui explique le passage où les coureurs se sont croisés sur une petite distance 😉 Bref !! Ce n’est pas grave, on fera cette édition en toute simplicité et convivialité finalement très appréciée aussi (merci!!) !

C’est pour cela que nous sommes repartis sur les 2 mêmes formats que l’an passé :

  • La Croz’et Raide, l’historique – 4km pour 1000m de dénivelé, puis le format de l’an dernier,
  • le Up & Down pour la 2ème année de suite, la Croz’Xpress – soit 8km pour 1000m+ et 1000m négatif, parfois piégeux au début, puis joueur dans la forêt pour finir à la vue des spectateurs en bas dans le pierrier et les cailloux pour finir les cuissots comme il faut !

19274925_914004722074403_1725908385663867741_n

Quelques beaux, grands noms du trail sont au départ…. Vous les retrouverez un peu plus bas !!

Flash back quelques heures avant…. Mince, au moment d’ouvrir les volets ce matin, le ciel est gris, le sol est mouillé…. Aie aie aie ça sent mauvais ! Mais bon, finalement, ça part, ça vient, il fait assez bon, ça passe, les coureurs ne s’en plaindront pas, je crois…

Premier Couac, la sono qui ne fonctionne pas… bon ok, pas grave, John a de la voix !! Wouhouuuu !

Départ donné tout juste après 9h32, pour 100m de plat avant d’attaquer direct le pentu, le raide, la Croz’et Raide. Tout de suite vont se détacher le jeune de la famille Juillaguet, Robin, vainqueur de la Transju 36km il y a quelques semaines qui passe à 600m de dénivelé quelques secondes devant le népalais Bhim Gurung – pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un des tous meilleurs traileurs au monde, côte Itra à plus de 920 en 2016, il a battu le record de Kilian Jornet sur le Troféo Kima en Italie, bref, du très lourd !! Deux coureurs uniquement sur le format KV.

Derrière, c’est le leader du challenge des Trails du Haut-Rhône, Simon Senn, lui sur le format Aller Retour, avec derrière lui Diego Pazos, le coureur Suisse qu’on a plus besoin de présenter, 6ème des mondiaux en 2016, vainqueur du 80km du Mont-Blanc 2016, il fait son retour, seulement une semaine après sa reprise, et avec une sortie de 6h dans les jambes la veille…

Au sommet, à Montoiset, la Vuvuzéla résonne pour l’arrivée des premiers :

20170708_154520[1]

  • c’est le Népalais Bhim Gurung qui remporte le KV en 39’46, pourtant « en sortie entraînement » ! Bravoooo
  • Derrière, on retrouve donc Robin Juillaguet qui termine en 40’13
  • 3ème place pour Martial Colomb un peu plus loin derrière, en 44’47

 

 

 

IMG-20170709-WA0000

Chez les filles :

  • Belle victoire pour Catherine Juillaguet, tenante du titre 2016, qui termine en 50’52
  • 2ème place pour le népalaise Manikala Rai en 52’33
  • Puis 3ème place pour Chloé Waeber en 1h09 !

 

 

 

IMG-20170709-WA0001

CLASSEMENT COMPLET DU KV ICI

************************

Sur le format Croz’Xpress, c’est Simon Senn qui passe en tête au sommet avec un peu moins de 2 minutes d’avance sur le Nœud Papillon de Diego Pazos, un gros client en descente, ça promet un beau duel… et un peu plus loin c’est Grégoire Berthon… Chez les filles, c’est la jeune Espoir Clémence Gindre qui passe en tête avec un peu plus d’une minute d’avance sur Camilla Antonsen puis Jessica Chételat…

Diego va cravacher dans la descente, revenir proche, mais une petite chute à plat ventre lui fera perdre quelques secondes… Quelques secondes qu’il n’arrivera pas à combler même s’il continue de revenir jusqu’au bout… mais ce n’est pas suffisant, Simon résiste.

  • Et c’est donc Simon Senn qui franchi la ligne d’arrivée victorieux de cette Croz’Xpress, il a résisté jusqu’au bout et termine dans un bon temps sous l’heure en 59’06 !
  • Diego Pazos prend donc la 2ème place en 59’33 à moins de 30 secondes…. Beau duel !!
  • 3ème place pour Grégoire Berthon qui boucle cet aller-retour en 1h03

 

 

 

IMG-20170709-WA0003

Chez les filles, ça s’est fini avec un énorme sprint et plein de suspens, Camilla a cravaché sur Clémence mais :

IMG-20170709-WA0004

  • Clémence Gindre résiste jusqu’au bout pour quelques centièmes… et remporte donc cette Croz’Xpress en 1h26’34
  • Battue au sprint, c’est une belle 2ème place pour Camilla Antonsen dans le même temps.
  • 3ème place pour Jessica Chételat en 1h30’21 !!

 

 

 

IMG-20170709-WA0002

CLASSEMENT COMPLET DE LA CROZ’XPRESS ICI

************************

40 inscrits seulement 10 jours avant la course, pour finir finalement à un satisfaisant nombre de 106 classés. Soit un de plus que l’an passé avec tous les aléas de dernières minutes, nous rentrons satisfait !

Un grand merci aux bénévoles, merci merci merci évidemment sans vous, sans eux, impossible de faire quelque chose !!

Il convient aussi de dire un petit mot pour Jonathan Laurenti et sa femme Vanessa, qui se battent quasiment tous les jours depuis des semaines pour que cette course aie lieux, malgré les nombreux obstacles…. Chapeau !

******************

Grand Merci à Claude Eyraud pour les photos juste au dessus du Yéti (photos en cercle), et pour retrouvez pleins d’autres photos ICI !! 

Merci à vous tous coureurs, pour vos gentils mots, votre simplicité et convivialité !

Finalement, simplicité et convivialité ne sont-ils pas les meilleurs mots pour parler de trail ?

On se laisse un peu de repos avant de décider ce que l’on fait l’année prochaine, quand ? quoi ? où ? combien ? ….. suspens 😊

 

Par Frédéric Morand


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.